MOPO de TROYES : une exposition estivale

Infos • News • Agenda

La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière est un musée privé qui valorise auprès de toutes les générations, une collection unique au monde de 12 000 outils de façonnage à main des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, scénographiés dans quelques 65 vitrines.

Affiche Troyes Ame des Parfums

L’idée : une exposition estivale avec différents temps forts

L’exposition a pris place à l’intérieur et à l’extérieur du Musée de la MOPO. Un accueil dans la cour par un jardin des plantes olfactives, une exposition retraçant 2 siècles de la parfumerie avec des flacons et objets de l’univers de la parfumerie et de la beauté féminine (environ 2.500 pièces) mis en scène sur les 3 niveaux du musée, le parfumeur Jean-Paul Millet Lage ayant mis au point un système de diffusion d’ambiances olfactives en lien avec la partie de l’exposition temporaire et celle permanente. Les visiteurs ont pu également découvrir certaines matières premières de la création de parfum (plots olfactifs, présentation d’échantillons des matières premières).

La MOPO, un espace événementiel envahi durant un week-end par les collectionneurs, lors d’une édition exceptionnelle d’un Salon des Collections Parfumées.

Voici une vidéo qui vous présente globalement cette opération.

Âme des parfums

 

L’origine de la MOPO, et le lieu

Initié par Paul FELLER, l’idée principale est de présenter l’outil, au-delà de ses fonctions premières, comme étant un objet liée à l’homme, à ses savoir-faire. La MOPO prend place dans un magnifique écrin du XVIe siècle : l’hôtel Mauroy. Ce bâtiment typique de la ville, de styler renaissance, est géré (restauré et entretenu dans les règles de l’art) depuis 1969 par les Compagnons du Devoir du Tour de France. C’est pourquoi ce lieu est aussi une bibliothèque (centre de ressources et de documents techniques, la plus importante en Europe pour les documents techniques), un lieu de formation et de transmission des savoirs, un musée, une librairie, un lieu événementiel…

Au fil des années, la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière s’attache à transmettre ces valeurs qui allient la connaissance, l’action et le cœur. Ces notions sont étroitement liées au savoir-faire, à la créativité et à l’innovation, valeurs mises en exergue par la fondation Bettencourt Schueller dans le domaine des métiers d’art. C’est ainsi, que la MOPO a reçu en 2017, le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main dans la catégorie Parcours. Cette récompense Parcours, créée en 2014, met en lumière une personnalité exemplaire pour son engagement, ses réalisations, sa contribution au secteur des métiers d’art français, son exemplarité, sa capacité à entrainer les autres, son ambition et ses projets d’avenir (personne physique ou morale).